L’accordéon dans ma vie

Vidéos » Série TV - Témouèn

1992

Durée totale 55’04”

L’accordéon dans ma vie: Jean Tisseur (AVAS – Albino Impérial – 2001)
Jean Marie Tisseur dit Rico est né en 1920 et il habite Gressan, mais il est originaire du Villair de Quart. Il a été émigré en France et même en Algérie. C’est au cours de sa jeunesse en Algérie qu’il a commencé à étudier la musique et appris à jouer, d’abord la trompette et ensuite l’accordéon. Rentré au pays pour le service militaire, il a dû partir pour la guerre au Montenegro. Malgré la guerre, l’accordéon lui a toujours tenu compagnie, même en 1943 quand il a été prisonnier des Allemands. Dans ce film, il raconte les souvenirs de celle époque-là. En patois francoprovençal, sous-titré en langue française. (25′)

Nonant’an (RAIVdA – C. A. Rossi – 1992)
Séverin Chillod (1901-1992), originaire d’Aymavilles, avait appris à jouer de l’accordéon à Paris où il était fondeur. C’est là qu’il fréquentait les bals et, attiré par la musique, il avait acheté son premier accordéon chez un monsieur de Nus. Déporté en Allemagne, il avait réussi a en sortir vivant et il était rentré en France où il a exercé le métier de chauffeur de taxi.C’est dans les années 80 que le groupe des Trouveur Valdotèn lui a demandé de jouer avec eux. Depuis, il est toujours monté sur scène. Cette émission TV, que la RAI a aimablement mis à la disposition de cette série, a été enregistrée lors du spectacle pour les 90 ans de Séverin au théâtre Giacosa d’Aoste le 31 janvier 1992 avec la participation des Trouveur, de la Kinkerne et de d’autres artistes.En patois francoprovençal, sous-titré en langue française. (29’)