L’émigration valdôtaine dans le monde

Expositions » Toutes les expositions

1985

Au sein de l’AVAS, l’idée d’une recherche sur ce thème a mijoté pendant longtemps. C’est en 1984 que les émigrés valdôtains de Paris proposent une enquête orale et une recherche sur des documents et objets ayant trait avec ce phénomène qui a profondément marqué la société valdotaine.
L’exposition est répartie en 4 grandes parties chronologiques :

les départs plutôt saisonniers, antérieurs à 1848 ;
la période allant jusqu’à 1914 et à la création des sociétés de secours mutuel ;
la troisième vague, de 1919 à 1939, poussée par l’industrialisation subite de la Vallée d’Aoste et les tracasseries d’origine politique ;
l’inversement de tendance qui se produit à partir de 1946 avec plus de fréquence pour le retour au pays et une progressive diminution des départs.

Le vécu des témoins est, comme d’habitude, le moteur de la recherche, intégré, au fur et à mesure, par la documentation écrite et beaucoup de photos.

L’exposition a eu lieu la première fois dans les salles de l’Hôtel des États à Aoste (vernissage le 5 juillet 1985) et ensuite à Gaby à l’occasion de la Rencontre Valdôtaine du mois d’août. Elle a ensuite été aménagée dans d’autres localités valdôtaines.
Une petite brochure résume les étapes de ce parcours.Grâce à la précieuse collaboration de l’AVAS, le siège pour la Vallée d’Aoste de la RAI a pu réaliser en 1986 au sujet de L’émigration valdôtaine dans le monde (Carlo A. Rossi), une émission télévisée en trois volets diffusée dans le cadre des émissions régionales de la RAI.

En cette même année, le livre-catalogue a été édité par la maison Musumeci d’Aoste. Le matériel de l’exposition est conservé à la Maison de Mosse de Runaz d’Avise et il a encore été utilisé en 2012 pour une exposition à Lausanne (CH).